Halloween : citrouilles pirates

Il y a un bar que j’aime particulièrement, parce qu’il sert des Mojitos sans alcool ET qui ont du goût (fait assez rare pour être signalé).

Clément m’avait déjà demandé de repeindre ses tables et de lui faire des housses pour ses tabourets. Suivant mon conseil (cf. slogan), il m’a demandé si je savais tailler des citrouilles…

Je n’avais pas travaillé la courge depuis mes années de collège mais, mes compétences artistiques s’étant autant améliorées que ma dextérité, j’ai dit oui (et si ça ne plaît pas, selon le montant des matières premières et le temps passer, il est possible de s’arranger).

Nous voici donc avec une citrouille et un potimarron percés de clous de girofle (pour la pourriture et l’odeur), avec une sécurité pour que la bougie à l’intérieur reste en place en cas de chute.